lundi 23 novembre 2015

Voici les textes écrits pendant l'atelier SLAM de samedi




TEXTES DES SLAMS ÉCRITS AU BŒUF DE SAMEDI 21 NOV 2015



1.  La différence m’apprend des choses
Je la consomme à fortes doses
Personne ne me la fera détester
Car toute ma vie je l’aimerai
Finissons nos angoisses, allons manger une glace, en face, chez Haagen Dazs
Ou boire un verre en terrasse.
Et pour finir avec ces lâches
Qui imposent leur loi avec des Kalach
Tenons nous tous la main
La violence ne résoud rien.
Loann et Rémy (13 ans VdB)

2. On est tous égaux
Quelque soit notre niveau
Il n’y a pas qu’en Italie qu’on mange des raviolis
On en trouve aussi dans tous les pays
Tous ensemble vers la tolérance
Ouvrons nos cœurs et ne raisonnons pas à l’apparence
Tendons nos mains à nos amis, voisins,
Partageons notre pain avec tous ceux qui sont dans le besoin.

3.  Riez, chantez, aimez,
Ensemble en toute liberté
Unis pour une même solidarité
Vive l’Humanité
Réapprenons à vivre ensemble comme des frères
Sinon nous mourrons ensemble comme des idiots
Réapprenons à partager notre terre
Pour ne pas finir à l’eau
Ouvrons notre cœur
Sans avoir peur
De Paris à Bamako
Riez, chantez, aimez
Ensemble en toute liberté
Unis pour une même solidarité
Vive l’unité !

4. Pour faire un bœuf sans carottes
Il faut des musiciens pour les notes
De tous les pays et univers
De toutes les origines de la terre
Christophe, Natalie et tout Mozaiq
Avec vous il n’y pas de hic
Pour faire accepter les différences
La solution est là, je pense !
Joël
5.  Sur un fil qui défile
Ma vie tranquille,
Défait, arraché, cassé
Liberté n’a pas de prix
Ni détruit par autrui
Main dans la main
Humain de loin
Soyons unis pour une seule cause la paix
Et la Liberté
Bianca

6. J’aime la Ville du Bois,
J’aime les Français, j’aime les Chinois
J’aime écouter de la musique
Elle vient de tous pays c’est fantastique.
Et tout autour du monde
Les hommes font la ronde
En dansant, en chantant, en riant,
Unissons nos voix en espérant !
Jean Marc et Sylvie

7. Liberté, Égalité, Fraternité
Nous sommes tous les pieds et les poings liés
Notre sang et nos larmes ont assez coulé
Que l’Unité s’installe, et nos rires puissants résonner.
Enfants de la patrie
A nous de vous montrer le chemin de l’harmonie
A nous de vous prouver que l’on peut y arriver
A vous de continuer sur la voie du respect,
De la tolérance, de l’amitié,
Liberté, Égalité, Fraternité.
Chadia, Bernadette et Béatrice







0 commentaires :

Enregistrer un commentaire